Ynis Witrin l'éternelle Index du Forum Ynis Witrin l'éternelle
Degermat ar Ynis Witrin
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Rp] - Une cérémonie du nom pour Maelyss et Carnadine

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ynis Witrin l'éternelle Index du Forum -> Le Tor -> Cromelech
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
La Renarde
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2008
Messages: 42
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Divinité privilégiée: Morrigan

MessagePosté le: Lun 14 Déc - 20:02 (2009)    Sujet du message: [Rp] - Une cérémonie du nom pour Maelyss et Carnadine Répondre en citant

« Il fait froid, glagla
J’porte des bas, glagla


C’est difficile,
D’avoir du style,
Quand on se pelle les miches !


Ce n’est pas facile,
D’être une fille,
Quand on est pô rasée !


Et quand le froid qui est bien froid,
Me congèle les pieds !
Je grelotte, et je frissonne,
Je ne sens plus mon nez ! »


Et….

Nous sommes en effet en plein mois de décembre et l’air était aussi tranchant qu’un bon millier de lames affûtées. Une rouquine quittait les remparts glacés de Kastell Gwenn qui, pour l’occasion, portait bien son nom. La grande tour était recouverte de neige aussi bien que le paysage au alentour d’ailleurs. Recouverte d’une bonne centaine de peaux et autres divers
Tissus épais, elle ressemblait d’avantage à un gros bossu qu’à une femme forte de sa féminité. Déjà que de nature Lallie n’était pas pourvue d’attributs très marqués….

Enfin elle quittait la presque tiédeur de Kastell Gwenn pour se diriger ver le Tor, avec pour escorte une horde de bête enragées, ou plutôt sept magnifiques lévriers au pelage d’argent.
C’était les chiens de cette pauvre Azenor qui se mourrait à petit feu. Le temps n’arrangeait rien à sa santé et sans doute ne passerait-elle pas l’hiver.


La petite troupe gravit difficilement les flancs de la montagne dont une épaisse forêt recouvrait les flancs. Pourtant, après quelques heures de marche, ils arrivèrent.


- Grad! Kher! Ní chomh tapaidh!*  (Grad! Kher! Pas si vite !) ! Hurla-t-elle à deux lévriers qui avait prit la tête de la montée. Le cromlech se distinguait pourtant très nettement à présent. Elle se plaça au centre. De là-haut l’on pouvait voir toute la vallée et au loin les murs du château.


- C’est ici que ça se passera. Se murmura-t-elle à elle-même. Un dernier regard, sur les lieux puis elle redescendit du Tor pour retrouver la joie d’être près de l’âtre. En rentrant elle donnerait des ordre à quelques valets pour qu’ils disposent l’endroit pour le moment venu.
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 14 Déc - 20:02 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Carnadine
Novice

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2008
Messages: 13
Localisation: Ici mais dans sa bulle
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Lun 14 Déc - 20:48 (2009)    Sujet du message: [Rp] - Une cérémonie du nom pour Maelyss et Carnadine Répondre en citant


"Ha ! Le Froid, chevalier de de la reine d'Hiver,
Chevauche le Vent, son manteau neigeux volant,
Son épée tranche traverse les laines et les gèle comme du verre,
Triste sire qui fait notre nez couler et notre cœur plus lent,

Tu es le plus féroce animal du Nord,
Ta morsure n'a rien à envie à celle des loups,
Et faut y gouter si on veut tâter son or,
Grâce à toi, c'est la promptitude du printemps qu'on loue."

Carnadine était frigorifié dans son mantel écarlate qui lui semblait troué de toutes parts pour que le vent s'y insinue pernicieusement ainsi. Il avait peut-être mis le seigneur des glaces en colère avec le rouge qui contrastait avec son œuvre magnifiquement blanche et pure qu'était la neige presque pas profanée. A peine quelques pas et des traces d'animaux sur le pan de la montagne qu'il gravissait. Nulle trace d'aucune rousse pour rejoindre son mantel au rang des outrages à l'hiver.
La cérémonie du nom allait enfin avoir lieu. Le moment d'être présenté aux dieux. Auquel devait-il la neige ? Pfff, il ne savait vraiment rien. Celui qui en a le pouvoir allait le transformer en statue de glace pour n'avoir rien dans la caboche et oser aller à leur rencontre. Avant, il voudrait leur dire deux mots quant à la température. Ce serait sans doute, ses futiles paroles ultimes. Il n'avait aucune idée de comment se présenter à eux de toutes manières. Qui était-il ?
Par rapport à qui ? Il était le compagnon de Maelyss, la beauté bottée, certes. Et aussi, l'ami de quelques uns, comme Lallie et Benemir. Était ce cela ? Était ce tout ?
Qui était-il pour lui même ? Le fils d'un nom ? Le filleul d'une Françoise ? Mais non, ce n'est toujours pas lui. Un paysan alors ? Un membre de la masse populaire. S'il avait été noble, il aurait peut-être pu dire autre chose comme ils savent bien le faire eux. " Je suis super-marquis de très-très-loin, je suis Titré de pleins de choses et je suis responsable de choses très importantes dont peut-être votre vie". Lui, n'était que forgeron. Cela suffirait-il aux dieux ? Devrait il dire qu'il aspirait à être druide ?
Folie ! Un vermisseau inculte se prétendre futur druide, détenteur du savoir ? Il entendait d'ici les rires caverneux des toutes-puissances divines et serra les dents. L'acquisition du savoir ne dépendait pas de lui et c'était rageant. Il donna un coup de botte dans la neige qui retomba en fine pluie. Ne plus y penser.

Et la vue du cromlech l'y aida. C'était la première fois qu'il voyait ce genre de cercle de pierre et il resta plusieurs minutes sans plus bouger, ignorant le froid à scruter l'œuvre démente et à écouter le silence de l'endroit. Il était seul ?

_________________


Revenir en haut
Maelyss
Curieux

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2009
Messages: 9
Divinité privilégiée: Cernnunos pardi!

MessagePosté le: Mar 15 Déc - 22:07 (2009)    Sujet du message: [Rp] - Une cérémonie du nom pour Maelyss et Carnadine Répondre en citant

Ainsi le jour était venu. Mais le jour de quoi au juste? La cérémonie du nom. Qu'est-ce en définitive? Que va-t-il se passer? Son entrée dans la communauté druidique, un nouveau pas en avant, une première étape. Un prénom qui lui correspond, qui la désigne, la représente, elle petite rousse sans envergure? Mais qui est-elle au juste? Et qui s'en soucie de toutes manières? Une petite Françoise, qui si elle a échappé à sa triste condition, ne s'élèvera jamais bien haut. Léger sourire. Elle n'est pas assez blonde pour devenir une De bidule chouette et émettre des gaz plus haut que son derrière. Pas plus qu'elle ne désire s'engager pour ce duché plus qu'un autre. Non Maelyss ne sera jamais quelqu'un d'important. Notons que de plus, elle s'en contrefout, ce qui dans le cas présent n'est pas une mauvaise chose.

Enveloppée dans plusieurs couches de vêtements, sous quelques chaudes peaux de moutons agencées en une pelisse tout à fait présentable, la jeune femme marche depuis des heures maintenant. Elle est intriguée la donzelle. Qui? Quoi? Où? Comment? C'est aujourd'hui qu'elle va être présentée aux Dieux qu'elle ne connaît que très peu, pour ainsi dire pas. Que vont-ils bien pouvoir penser d'une insignifiante petite Vannetaise sans titre, sans nom, sans grande destinée? Haussement d'épaule. Sans le commun des mortels, qui seraient ses êtres prétendument supérieurs? Hum bref, elle s'en fout pas mal des prétentieux la rouquine, elle est là dans un tout autre but alors qu'elle approche du crom machin chouette. Ben le rouquin lui a bien dit le nom, mais elle n'est pas toujours très concentrée la rouquine quand il est trop près. Et il était trop près. Hum.

Seule, les pieds gelés, Maelyss finit par apercevoir une chevelure aussi flamboyante que la sienne. Sans un mot, laissant la neige crissant sous ses pieds et les frottements de ses vêtements indiquer sa présence à l'aberrant élu de son cervelet déraisonnable, la jeune femme approche, glissant simplement ses doigts gantés entre les siens.

Avec un sourire, elle ne peut s'empêcher de glisser dans un murmure, hésitant à briser le silence rendu presque étouffant par l'atmosphère neigeuse...
Nous y voilà...

C'est qu'elle l'a attendu ce jour la Maelyss. Ce premier pas quelques fois repoussés. Et c'est peut-être aussi parce que Lallie semble lui faire enfin confiance qu'elle se sent bien.

_________________


Revenir en haut
La Renarde
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2008
Messages: 42
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Divinité privilégiée: Morrigan

MessagePosté le: Dim 10 Jan - 20:04 (2010)    Sujet du message: [Rp] - Une cérémonie du nom pour Maelyss et Carnadine Répondre en citant

Tel un bonhomme de neige, tout de glace recouvert, notre rouquine au museau gelé, avançait prudemment sur le petit sentier qui menait au Cromlech. Comme quelques semaines auparavant elle gravissait la montagne mais cette fois-ci, c’était le grand jour.
Aussi espérait-elle qu’elle n’était pas trop en retard. Elle n’avait pas réussit à mettre la main sur les héros de ce jour, et songeait qu’ils avaient déjà dû partir pour se rendre sur les lieux.
 

Les pierres levées étaient désormais bien visible et les silhouettes congelées de Maelyss et Carnadine.
 

Pâle sourire aux lèvres, mine un peu embarrassée elle ne mit pas longtemps à rallier la distance qui les séparaient, et c’est tout essoufflée qu’elle leur tint à peu près ce langage :
 

- Mes chers amis, que vous êtes frigides
Que vous me semblez congelé
Serais-je la cause de ces effets ?
Mais avant que l’on ne me trucide…
 

Elle marqua un temps d’arrêt et reprit :
 

- Comment allez-vous ?
 

La question était terriblement banale et en décalage, mais tant pis c’était les premiers mots qui lui étaient sortis.
 

- Bon, bon passons aux choses sérieuses, je dois m’assurer que vous êtes toujours d’accord pour cette cérémonie. Que vous savez parfaitement ce qu’elle implique et ce qu’elle symbolise.
_________________


Revenir en haut
Carnadine
Novice

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2008
Messages: 13
Localisation: Ici mais dans sa bulle
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mar 12 Jan - 18:59 (2010)    Sujet du message: [Rp] - Une cérémonie du nom pour Maelyss et Carnadine Répondre en citant


Dans un hiver violent, dans un froid inégalé, avec pour seule protection des manteaux gelés qui paraissaient trop minces, voire inexistants, deux roux curieux, avides de connaissances et récompensés en tant que tels, se transformaient peu à peu en bloc de glace au milieu d'un cercle mystique de pierres insensibles à leur malheur. Depuis longtemps, les deux pauvres infortunés s'étaient rapprochés et dans les bras l'un de l'autre, grelotants comme des agneaux jumeaux nouveaux-nés, avec l'espoir de se réchauffer un peu, histoire de ne pas mourir bêtement.

 Peut-être pas pour cette unique raison, vous vous en serez peut-être douté mais aucun doute que le fait de mourir sans être présenté aux Dieux impressionnait Carnadine au plus haut point. Dans son esprit à la température négative, il s'imaginait que le Dagda lui demanderait qui il était, et que se passerait-il après ? La pire des choses sans doute, mais il ignorait quoi et il commençait à délirer, pris d'une fièvre à cause du froid intense. Il imaginait un enfer celtique à l'image de ce qu'il savait de celui des aristotéliciens avec une assemblée de Dieux et de Déesses pour le juger, lui, pauvre vermisseau inconnu, mort sans n'avoir rien fait de spécial.

Ces gaies pensées se tournèrent vers la Cause de ce tourment qui lui paraissait durer depuis une éternité. En vérité, il m'en savait rien mais il était sur que c'était bien plus que la décence le voudrait, au delà de ce que la Patience supporterait et trop à son goût tout court. Lallie ! Si tout les renards étaient aussi insupportables, cela expliquerait pourquoi on les chassait avec tant de zèle et leur queue n'était qu'un juste trophée, une récompense honnête. Un bouillonnement de rage fiévreuse lui donna le vertige et le libéra une seconde de l'emprise du gel qui paralysait son visage, fit fondre la glace qui prenait sur ses sourcils. Ha zut, il était lui aussi un "renard", lui, Carnadine Louarn. Il souhaita dans son fort intérieur choisir plus judicieusement le nom qu'il prendrait pour se présenter aux Dieux, ainsi qu'à la future communauté celtique qui naitrait peut-être un jour...

Rhys. Flamboyant. Il voudrait que les noms aient un pouvoir, comme dans les histoires. Le sien lui permettrait de ne plus souffrir du froid et de réchauffer sa compagne qui n'avait pas bonne mine non plus. Il n'essayait plus de sourire, toute sa face était liée en un seul morceau rigide comme un masque de glace. Ce fut le moment que choisit Lallie pour apparaitre. Enfin ! Il en fut tellement heureux qu'il oublia ses pensées d'il y a un instant. Elle avait le souffle court. Avait-elle couru ? Circonstances atténuantes ?

Oscillant entre l'amertume et la joie, le rouquin garda le silence pendant qu'elle étalait ses vers moqueurs. Sans doute pour détendre une atmosphère cristallisée... Passons. Il voulut répondre sèchement à sa question concernant leur état. Ils avaient seulement failli mourir de froid ! Ni plus ni moins ! Par sa faute ! Par ses interminables retard ! Il aurait voulu ajouter que le blizzard dans lequel ils étaient étaient aussi sa faute mais au moment où il voulut ouvrir la bouche, celle-ci resta close. D'ailleurs, aucun muscle n'avait bougé. Seuls ses yeux exprimèrent brièvement sa consternation et sa surprise en s'exorbitant un instant minuscule. Aucune envie que quiconque s'en aperçoive. Quel égo mal placé.

Du coup, il hocha simplement la tête avec une expression inexpressive. Il espérait qu'il serait débloqué rapidement car il n'y avait aucune chance qu'on puise se présenter aux Dieux victime de mutisme. Il opina à nouveau du chef pour signaler qu'il était toujours partant pour cette cérémonie. Il aurait voulu être très grossier à ce moment là, prendre une expression qui symbolisait son exaspération. Mais impossible, ses traits restèrent impassible, on aurait pu le croire aussi serein et calme que Lelfenoir. Pourvu qu'il ne doive répondre à la tendresse de Maelyss ou aux questions tordues de Lallie.

_________________


Revenir en haut
Maelyss
Curieux

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2009
Messages: 9
Divinité privilégiée: Cernnunos pardi!

MessagePosté le: Mar 12 Jan - 22:39 (2010)    Sujet du message: [Rp] - Une cérémonie du nom pour Maelyss et Carnadine Répondre en citant

Entièrement congelée, du bout des doigts jusqu'aux confins de son être, la rouquine tremble de la tête aux pieds, ayant déjà tassé la neige alentours sur plusieurs mètres carrés tout en épuisant méthodiquement les astuces et mouvements susceptibles de la réchauffer un tant soit peu. C'est dans les bras d'un rouquin aussi déserté qu'elle par la chaleur, qu'elle termine sa vaine course au degré supplémentaire. Elle commence simplement à se demander si la condition première pour être présentée aux Dieux est de mourir de froid devant ce crom truc dans les bras d'un roux sacrifié pour la cause. Bonne? Hum.

D'ailleurs ils sont là pourquoi au juste? Elle ne le sait toujours pas et à présent qu'elle a le cerveau engourdi, elle commence à comprendre ce que la vie doit-être pour certaines cruchasses Vannetaises. Les courants d'air en moins bien entendu. Huhu que de vilaines pensées en ce jour. Et alors? Si les Dieux doivent la rencontrer, autant qu'elle soit-elle même nan? C'est bien le but. Pas la peine de faire semblant d'aimer tout le monde comme chez Ari nan? Du moins la rouquine l'espère. Alors que le sang semble circuler un peu mieux là haut comme si le fait de réfléchir pouvait dégeler quelques parties du circuit - dommage qu'on ne puisse réfléchir avec les pieds - Maelyss sait qu'elle n'est pas si mauvaise ni forte qu'elle peut en avoir l'air. Le nom qui sera le sien représentera cette partie d'elle fragile et pourtant bien cachée sous sa carapace. Naïg. Après de longues recherches elle l'a enfin trouvé. Un faon. Peut-être l'image est-elle exagérée. Mais au fond elle sait qui elle est : peu sûre d'elle voire hésitante, ne donnant que rarement confiance et attachement, craignant d'être déçue une fois de plus, de trop. Et tant mieux si les idiots qu'elle abhorre trouvent la chose ironique, qu'ils s'y trompent. M'enfin faudrait déjà qu'ils comprennent quelque chose les baveux. Norf.

Dans ses pensées salvatrices qui lui font oublier le froid qu'elle ressentait l'instant d'avant, la rouquine qui sans s'en rendre compte a resserré son étreinte autour d'un autre glaçon roux, entend une voix lointaine. Comme si elle ne l'attendait plus. Lallie?

... êtes toujours d’accord pour cette cérémonie. Que vous savez parfaitement ce qu’elle implique et ce qu’elle symbolise.

Hein? Elle se fout d'eux ou c'est juste pour la blague? Elle a croisé une belette qui l'a mise d'humeur joyeuse?! Ils sont là depuis un temps qui lui semble incalculable, passablement congelés pour cette foutue cérémonie! Se redressant contre l'iceberg voisin, la jeune femme hausse difficilement un sourcil vaguement irrité tendance ironique.

Ca implique que je suis en train de perdre un ou deux orteils! Ca oui.

Ah bah voilà, il y a au moins une partie d'elle qui semble correctement irriguée... Elle ne perdra au moins pas sa langue dans la bataille la rouquine... Du moins pas immédiatement, ni à cause du froid.
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:49 (2018)    Sujet du message: [Rp] - Une cérémonie du nom pour Maelyss et Carnadine

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ynis Witrin l'éternelle Index du Forum -> Le Tor -> Cromelech Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.