Ynis Witrin l'éternelle Index du Forum Ynis Witrin l'éternelle
Degermat ar Ynis Witrin
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Rp] - Réunion sous un chêne
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ynis Witrin l'éternelle Index du Forum -> Le Tor -> Forêt du flanc du Tor
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
La Renarde
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2008
Messages: 42
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Divinité privilégiée: Morrigan

MessagePosté le: Jeu 3 Déc - 22:48 (2009)    Sujet du message: [Rp] - Réunion sous un chêne Répondre en citant

La rouquine eut un soubresaut. Si elle avait pu s'attendre à cette visite, elle n'y aurait probablement jamais cru.

Elle tilta d'avantage lorsqu'il l'a salua pas son prénom, et cela devant tout l'monde. Elle lui sourit néanmoins et fit un geste pour l'inviter à les rejoindre.

- J'suis contente de vous voir Oban, suprise, mais contente. Vous vous joingnez à notre conversation ?
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 3 Déc - 22:48 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Maelyss
Curieux

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2009
Messages: 9
Divinité privilégiée: Cernnunos pardi!

MessagePosté le: Ven 4 Déc - 11:02 (2009)    Sujet du message: [Rp] - Réunion sous un chêne Répondre en citant

Pourquoi était-elle venue? La réponse lui semble si évidente. Peut-être une des vertus premières d'un druide se doit d'être la patience et elle aura attendu la rousse. Attendu des discussions repoussées pour cause de conflit tout rouquin. Au début, Lallie avait bien commencé à discuter sérieusement du sujet avec elle, mais le Carnachouette avait déboulé et leur complicité trop vite évidente avait tout fait basculer. Les mots étaient devenus tout autres et la question du druidisme ne s'était plus posée. Marchant sur des oeufs à longueur de temps, la rouquine avait maladroitement attendu, jusqu'à ce que Lallie ne la croit même plus intéressée par cette voie, des mois plus tard, une fois le calme revenu. Alors oui elle sait pourquoi elle est là aujourd'hui. Apprendre, donner du coffre à sa vie de bâtarde.

C'est bien simple Lallie, je ne sais rien et il y a tant à savoir. Je suis venue pour suivre votre apprentissage.

A peine a-t-elle terminé sa phrase pas plus épaisse que la précédente que la jeune femme entend la voix d'un homme qui arrive à peine. Un peu surprise, elle ne se montre pas plus loquace à son égard.

Euh, demat.

_________________


Revenir en haut
oban des vergers d'avalon
Curieux

Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2009
Messages: 9
Localisation: centre bretagne

MessagePosté le: Ven 4 Déc - 12:47 (2009)    Sujet du message: [Rp] - Réunion sous un chêne Répondre en citant

Merci, avec grand plaisir !



Se dirigeant vers l’assemblée il hocha la tête d’un salut, aux convives qui étaient présent.
Puis s’asseyant en tailleur parmi eux, il ajouta


En fait, c’est pour cela que je suis venu, notre conversation l’autre jour ne m’a pas laissé indifférent, bien au contraire !
_________________


Revenir en haut
MSN
La Renarde
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2008
Messages: 42
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Divinité privilégiée: Morrigan

MessagePosté le: Ven 4 Déc - 19:16 (2009)    Sujet du message: [Rp] - Réunion sous un chêne Répondre en citant

Elle sourit à Maelyss en prenant peu à peu conscience du poids qui s'abattait sur ses épaules. Elle aurait préféré que ce fut quelqu'un d'autre. Mais il fallait assumer, après tout n'était-ce pas elle qui les avait "démarché" ?

- J'aimerai cependant Maelyss que vous gardiez à l'esprit que ce que je pourrai vous apprendre n'est pas du goût de tous. J'aimerai aussi que vous conserviez une certaine objectivité et une curiosité qui vous pousse à chercher au delà de mon enseignement. Un bon druide ne saurait prétendre tout connaitre, il faut qu'il puisse s'étonner toute sa vie.


Comme Oban n'avait pas pu assister au début de cette singulière réunion elle lui reposa alors la première question.

- Et pour vous Oban qu'est-ce que le druidisme ?
_________________


Revenir en haut
oban des vergers d'avalon
Curieux

Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2009
Messages: 9
Localisation: centre bretagne

MessagePosté le: Sam 5 Déc - 11:53 (2009)    Sujet du message: [Rp] - Réunion sous un chêne Répondre en citant

Il s’éclaircit la voix

Hummm, hummm!

Le druidisme ?

Je te parlerai d’abord de culture, la culture celte, notre culture, celle qui fait que nous sommes ici aujourd’hui, en ce monde, celle qui fait la grandeur de la Bretagne et de son peuple !


Je te dirai ensuite, les valeurs, les valeurs que nous apportent les dieux et déesses en soulageant nos maux, en nous conseillant, protégeant notre terre qui nous nourrit et nous fait vivre !
Ces valeurs qui nous protègent devant l’inconnu tout en nous poussant à le découvrir dans la sagesse !
Des valeurs que les anciens nous ont transmises et le respect que nous leurs devons en perpétuant nos croyances en ces dieux, pour notre avenir, l’avenir de la jeunesse et de Breizh et de ses traditions !


Voila ce qu’est pour moi une infime partie de ce que représente le druidisme !
Car chaque matin est nouveau, différent, et chaque jour j’apprends !
_________________


Revenir en haut
MSN
La Renarde
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2008
Messages: 42
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Divinité privilégiée: Morrigan

MessagePosté le: Sam 5 Déc - 18:48 (2009)    Sujet du message: [Rp] - Réunion sous un chêne Répondre en citant

Elle sourit, puis resta un long moment songeuse. Finalement après avoir réfléchit à ce qu'elle allait dire, elle prit la parole :

- Déjà vous adoptez une position bien plus prononcé que vos prédecesseurs en parole. Vous parlez de religion. Le druidisme est-il une religion ? Cette question s'adresse à tout le monde bien entendu. Que vous n'arriviez pas à répondre n'est pas une faute, bien au contraire....Mais dans le cas ou votre réponses est oui, pouvez vous m'expliquer en quoi. Dans le cas où c'est non idem.

Cette question est fondamentale si l'on veut poursuivre cette discussion, en fait c'est celle que nous nous sommes posé au Parlement il y a peu.  Cette question qui a fait tant couler d'encre et fait retentir tant de voix. Il est important de nous l'a poser.
_________________


Revenir en haut
oban des vergers d'avalon
Curieux

Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2009
Messages: 9
Localisation: centre bretagne

MessagePosté le: Sam 5 Déc - 20:35 (2009)    Sujet du message: [Rp] - Réunion sous un chêne Répondre en citant

Il réflechit un moment
 
Je ne sais pas si le druidisme est une religion !
Pour moi, le druidisme est une philosophie, une spiritualité naturelle et ancestrale. Cela veut dire qu'il puise son origine aux sources de la vie, aux messages de la nature, aux sagesses des ancêtres. Cette pratique renoue avec les cultes anciens des cycles de la nature en une approche globale de la vie.

Il se tut un moment et puis reprit

On pourrait parler de religion du fait de cette spiritualité, car ils sont rattachés à la culture celte, culture qui vénère une source unique, divisée en plusieurs dieux et déesses.
 

Ta question est difficile !
_________________


Revenir en haut
MSN
Maelyss
Curieux

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2009
Messages: 9
Divinité privilégiée: Cernnunos pardi!

MessagePosté le: Sam 5 Déc - 22:40 (2009)    Sujet du message: [Rp] - Réunion sous un chêne Répondre en citant

Sa vie même n'a jamais été du goût du tous. Personne n'est à blâmer mais c'est ainsi. Qui pourrait la juger quant à ce choix? Le seul qu'elle autoriserait à émettre une réserve a emprunté ce chemin bien avant elle et l'avait une nouvelle fois fait le jour même. Quant à l'avis des bien pensants de Vannes, il est tout à fait justifié de penser qu'elle s'en tamponne les trous de nez avec un cure pipe. Sans quoi elle aurait déjà été mariée devant Aristote et ne serait pas grosse de quelques semaines de cet improbable rouquin.

Aller au delà de son enseignement, garder une curiosité vis à vis de ce qui l'entoure, chercher plus loin et apprendre toute sa vie. S'étonner même. Léger sourire. Le druidisme n'est-il alors pas tout simplement la vie? S'il ne l'est pas, alors il accompagnera la sienne. Mais alors que le dernier arrivé prend la parole, elle se sent bien bête la rouquine et mesure un peu plus son ignorance à chaque mot qu'il prononce. Renonçant à montrer à tous l'étendue de sa bêtise, la jeune femme se contente d'écouter.


_________________


Revenir en haut
Carnadine
Novice

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2008
Messages: 13
Localisation: Ici mais dans sa bulle
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Sam 5 Déc - 23:55 (2009)    Sujet du message: [Rp] - Réunion sous un chêne Répondre en citant


Ce qui m'a mené à Ynis ? Je pensais que vous le saviez. Quand vous m'avez parlé du druidisme pour la première fois, vous m'avez dit que les druides étaient assimilés à la religion aristotélicienne et les dieux y étaient appelés anciens. Cela ne me paraissait pas vraisemblable envisageable. Je ne saurais pas exactement vous expliquer pourquoi, je sens que votre vision des choses est la bonne et c'est tout.

Ensuite, je vous ai eu pour Hencher un court moment, une goutte de lait pour un nouveau né affamé, juste assez pour nourrir ma curiosité. Alors peut-être qu'un druide doit faire son apprentissage seul. En sachant si peu de chose, j'ai plus de chance de me perdre qu'autre chose, d'où ma venue ici. Essayer de glaner quelques enseignements...


Carnadine marqua une pause le temps de saluer l'homme qui venait d'arriver. Une autre question avait déjà fusé.


Bien sur que le druidisme est une religion. Dès le moment où l'on parle de dieux, on parle de religion, n'est ce pas ? Il me semble que l'un ne va pas sans l'autre. Par contre, le mot philosophie revient souvent quand on parle du druidisme. On utilise ce terme vaguement, comme se suffisant à lui même et tout le monde hoche la tête, forts d'une certitude collective de la justesse de ce terme. D'ailleurs, personne n'a relevé. S'il est vrai qu'on est ici pour clarifier les choses une fois pour toute, j'aimerais qu'on explique en quoi le druidisme est une philosophie au delà de la religion.

Bien que je sache que le druide n'est pas seulement un...heu non pas prêtre... maître de cérémonie religieuse, mais aussi un poète, un homme politique et peut-être même un philosophe, que sais je ?, cela n'est pas suffisant pour en faire une philosophie. Ou alors c'est une généralisation abusive qu'on accepte ? A ce compte là, le druidisme est un parti politique et un courant littéraire ?

Peut-être dit-on philosophie pour englober la production des druides ? La philosophie druidique, ce serait la poésie druidique, la politique druidique, etc ? Mais alors on parlerait plutôt de culture druidique, plutôt que de philosophie. Cependant, je doute qu'on puisse puisse mettre tout cela dans un même sac que nos valeurs soient les mêmes ou non.

Enfin bref, je vous écoute. C'est quoi la philosophie du druide ? Sachant cela, je pourrais peut-être avancer tout seul...

_________________


Revenir en haut
La Renarde
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2008
Messages: 42
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Divinité privilégiée: Morrigan

MessagePosté le: Dim 6 Déc - 15:31 (2009)    Sujet du message: [Rp] - Réunion sous un chêne Répondre en citant

Lallie remarqua le mutisme de Maelyss. Elle n’en fit rien cependant, si cette dernière avait choisit de se prononcer, elle n’irait pas le forcer à le faire. Certes, notre rouquine était un peu déçue, c’est vrai qu’elle aurait aimé l’entendre mais si Maelyss se taisait aujourd’hui, c’était en partie sa faute. Après Oban, dont les réponses étaient pour le moins prévisibles, ce fut Carnadine qui l’étonna grandement.

Elle avait longtemps pensé que le druidisme finalement n’avait plus grand intérêt à ses yeux, qu’il s’était peu à peu détaché de tout ceci. Mais sa réponse la détrompa bien vite et malgré qu’elle ne lui ait finalement rien enseigné, ou si peu, il avait là une réflexion plus aboutie que certains druides. Son étonnement dû d’ailleurs se lire dans son regard car elle écarquilla les yeux, puis reprenant contenance elle se contenta de sourire avec satisfaction.

 

Un nouveau silence, tandis que crépitait docilement le bois charbonneux dans le brasero. Puis elle prit la parole, peut-être était-ce le moment de donner son point de vue, celui qu’elle taisait depuis le début de cette discussion.
 

- Bien, je dois dire que je suis surprise…Et plutôt agréablement surprise… Commença-t-elle. Oban et Carnadine vous avez deux approches de la question qui sont très intéressantes, certaines idées se rejoignent, la plupart d’ailleurs, cependant lorsqu’il s’agit de dire si oui ou non le druidisme est une religion, il me semble que vous divergez. Et c’est l’illustration parfaite de ce qui nous pose problème actuellement.
 

Elle sourit à Oban et lui répondit :
 

- En effet la question est difficile et je ne sais pas s’il existe une seule et unique réponse possible à cette question. Le tout est de savoir d’une part ce que nous aimerions en faire du druidisme, qu’est-il pour nous et si le druidisme d’aujourd’hui correspond à notre vision des choses, si non pourquoi ?
 

Alors effectivement ce n’est pas facile car cela nous pousse à remettre beaucoup de choses en question, d’adopter un certain recul, recul qui est très limité et ceci par un manque de connaissance.
 

Nous pourrions échafauder toutes les hypothèses les plus saugrenues, sans connaissance il serait très difficile de dire si nous avons tort ou raison. Cela dit, comme je le répète de nouveau, le bon druide ne détiendra jamais tout le savoir, toute sa vie sera ponctuée de questionnements auxquels il n’aura pas forcément la réponse. C’est ce qui va le pousser à chercher, à expérimenter et à comprendre.
 

Que vous pensiez ne savoir que trop peu ou pas assez, est une grande qualité, car il vous faudra toujours chercher à y remédier. Comprenez par là qu’il ne faut pas cloisonner votre regard, il doit toujours pouvoir admettre une autre réponse, un autre point de vu. Toute chose que vous apprendrez, il ne faudra jamais le vivre comme un acquis.
 

On peut bien sûr avoir une force de conviction et ne pas admettre certaines réponses que nous pensons erronées par exemple. Mais il ne faut en aucun cas les évincer totalement de notre esprit. Nous avons le droit de ne pas être d’accord et de penser qu’ils ont tort, mais nous n’avons pas le droit de croire que nous avons foncièrement raison, il faut que le doute subsiste.
 

Puis elle s’adressa ensuite à tout le monde, tout le monde se résumant à un Audomare silencieux, et trois autres compagnons attentifs. A cette heure là le blond ne viendrait plus, Chimera préférait se morfondre à Etel et Tamuril qu’elle avait contacté quelques semaines auparavant, jouait les timides. Point de Lastree non plus, solidaire avec Chimera…Mais qu’importe, elle ne pouvait forcer personne.
 

-   Les questions de Carnadine sont particulièrement intéressantes et son raisonnement me plait jusqu’à un certain degré je dirais. Là où mes propos vont se nuancés par rapport aux siens et rejoindre ceux d’Oban, c’est sur la question religieuse.
 

Alors avant toute chose, je tiens à dire que je suis tout à fait d’accord, à l’heure actuelle le druidisme a une définition des plus réductrices, qu’il est catalogué et que peu en saisisse toute l’infini complexité. Comme l’a parfaitement expliqué Carnadine, le druide qui n’est pas un prêtre, léger sourire, a plusieurs visages. D’ailleurs on classe les différents « types » de druides, on parle de classe sacerdotale. Nous reviendrons plus tard sur ce classement, pour l’instant concentrons nous sur nos premières questions.

Donc oui aujourd’hui, je me demande si nous pouvons encore parler de druidisme. La manière dont il est pratiqué me parait être une insulte à tout ce qu’il est, et puisque nous mentionnons les dieux, il est normal de parler de religion. J’émettrais un bémol en répondant simplement qu’à mon sens le druidisme n’est absolument pas une religion. Il n’est que l’outil indispensable à sa diffusion. Et c’est là que je rejoins tout à fait Oban, la religion c’est le celticisme ou celtisme, celle de nos ancêtres.

 

Pour la petite histoire, sachez que des druides il y en avait même avant les celtes. Si vous avez pu écouter Chimera un jour conté l’histoire de Curchulain, le Roi d’Erin, vous saurez qu’il est le premier druide connu que cette terre ait porté. En restant dans les grandes lignes, l’île d’Erin était envahit à cette époque, et Curchulain lors d’un voyage rapporta avec lui le druidisme et la magie et s’assit sur le trône de l’Irlande. Sachez bien que les dieux celtes existaient évidemment, mais le druidisme était à cette époque encore dissociable de la religion. Le temps à passé et aujourd’hui il est difficile d’imaginer la religion celte sans druide, ils se sont peu à peu assimilés et le druidisme est devenu complémentaire au celticisme.
 

D’ailleurs on ne saurait pratiquer le druidisme sans croire aux dieux et à leurs puissances. Sans religion celte il ne saurait y avoir aujourd’hui de druidisme. Car le druidisme dans sa forme la plus pure et celle de Curchulain, l’occultisme qu’il pratiquait en louant les dieux.
 

Pour faire simple, pour moi le druidisme c’est avant tout une science et un art. Evidemment les détracteurs que j’ai, pourraient me dire que la philosophie est une science elle aussi, pourquoi tatillonner sur la sémantique ? Et bien parce que la philosophie c’est la philosophie et que le druidisme bien qu’étant une science, en regroupe à lui seul plusieurs autres. Admettons le druidisme comme un grand ensemble, que celui-ci regroupe en son sein d’autres sous-ensembles que sont les sciences de la médecine, de la poésie, de la justice, de l’astrologie, ou de la théologie. Est-ce que la Philosophie est capable de regrouper autant de savoir ? Non la philosophie est un des sous-ensembles qui compose le druidisme. Elle ne saurait prendre l’ascendant sur lui.
 

D’ailleurs prenons la racine du mot druide qui vient du gaélique « dru-wid » qui signifie littéralement : « Celui qui sait ». Selon vous est-ce que le savoir se résume à une simple capacité de raisonner ? La philosophie n’est qu’un simple enchainement de raisonnement, mais ce n’est pas LA vérité, c’est une des vérités qu’on peut réfuter à coup d’argument. C’est une pensée, et nous savons qu’il y a dans ce monde une infinité d’autres pensées qui vont dans le sens de celle-là…et d’autre à contre courant. Si le druide n’était qu’un philosophe on ne pourrait pas dire qu’il sait. On dirait simplement « il pense » et ça s’arrêterai là.
 

Au risque de radoter je vais vous donner une de mes citations préférées et je vais vous demander de l’analyser. Je veux que chacun d’entre vous m’explique comment il comprend cette phrase.
 

Citation:
« Je suis fils de Poésie, Poésie fille de Réflexion, Réflexion fille de Méditation, Méditation fille de Science, Science fille de Recherche, Recherche fille de Grande Science, Grande Science fille de Grande Intelligence, Grande Intelligence fille de Compréhension, Compréhension fille de Sagesse, Sagesse fille des Trois dieux de Dana. »

 

Elle se tu enfin pour les laisser réfléchir.
_________________


Revenir en haut
oban des vergers d'avalon
Curieux

Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2009
Messages: 9
Localisation: centre bretagne

MessagePosté le: Dim 6 Déc - 18:44 (2009)    Sujet du message: [Rp] - Réunion sous un chêne Répondre en citant

Ecoutant ce qu’elle venait de dire, il acquiesça de la tête tout en gardant le silence  
Citation:
le druidisme c’est avant tout une science et un art.


Voila, le druidisme à ses yeux représentait bien cela, un art, une science, des réflexions évolutives, une expérience transmise comme un livre sans fin…



Puis il se pencha sur la phrase qu’elle venait d’avancer, déclinaison c’est la première chose qui lui vient à l’esprit.
Apres avoir un moment hésité, il se lança dans son analyse.


Bien écoute je me lance, je ne suis pas sur de ce que je vais avancer, mais je t’exprime ce à quoi me fait penser cette phrase à cet instant !


Tout d’abord j’y vois une déclinaison, un transmis partant d’une base !


Ensuite je dirai que chacun y apporte sa pierre, sa contribution, amène davantage, par sa réflexion, par sa connaissance !


Pour terminer, je verrai bien dans les trois dieux de Dana, l’eau, l’air et le feu, Dana représentant la terre !


Le tout formant le Triskel symbole de cette culture Celte !


Voila à quoi me fait penser cette citation !


Il arrêta là, sa prise de parole, laissant aux autres le soin de s’exprimer.
_________________


Revenir en haut
MSN
Maelyss
Curieux

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2009
Messages: 9
Divinité privilégiée: Cernnunos pardi!

MessagePosté le: Dim 6 Déc - 18:47 (2009)    Sujet du message: [Rp] - Réunion sous un chêne Répondre en citant

La rouquine avait bu les paroles de Lallie littéralement. Sa soif d'apprendre était bien loin d'être étanchée, mais c'était un début. Tout ne s'acquiert pas en un claquement de doigts et la rouquine devra faire un net progrès sur la question patience... Quand la question de Lallie vint, le déclic se fit dans le cerveau certes pas bien épais de notre rouquine. Peut-être n'est-ce pas la bonne réponse, mais peu importe après tout. N'est-elle pas là pour apprendre? Au risque d'avoir l'air ridicule, Maelyss se lance après s'être éclairci la voix.

Je comprends que tout est lié. Que s'il veut bien cerner le monde qui l'entoure, celui qui sait ne peut oublier un seul fil de la tapisserie. Sans quoi il lui manquera toujours fatalement tout un pan de son savoir. Pour progresser nous devons appréhender chaque élément comme faisant partie d'un tout? Et comme vous l'avez dit, aucun d'entre nous ne détiendra tout le savoir. Est-ce donc réservé aux Dieux mentionnés? Il semble bien difficile de les approcher, le chemin est long qui mène à eux...

Pinaise ils s'emmêlent les fils. Si elle sait ce qu'elle veut dire, il semble que ça ne veuille pas sortir correctement. Peut-être après tout n'a-t-elle pas à se forcer pour être la parfaite potiche.
Légère grimace. Sans doute aurait-elle mieux fait de rester silencieuse encore un moment. Cependant une autre question lui vient, irrépressible.

Qui sont ces trois Dieux dont tout semble découler? Et que représentent-ils?

_________________


Revenir en haut
Carnadine
Novice

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2008
Messages: 13
Localisation: Ici mais dans sa bulle
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Dim 6 Déc - 19:00 (2009)    Sujet du message: [Rp] - Réunion sous un chêne Répondre en citant


Écouter Lallie faire la leçon à l'inconnu sur l'importance du doute, les raisons de la modestie concernant le savoir était plutôt ennuyeux. La quête du savoir n'avait pas de fin, évidemment. Il savait depuis longtemps qu'il ne savait rien. Cela faisait partie des maigres choses dont il pouvait être certain. Même lorsqu'il en saurait plus que tout le monde, il ne saurait rien.
D'ailleurs, l'inconnu était il le mieux placé pour recevoir ce discours ? Il soupira et jeta un œil à Maelyss.

Leur rôle de potiche se résumerait-il à écouter un dialogue entre ces deux-là ? Clairement, personne d'autre ne viendrait les rejoindre, alimenter la discussion qui risquait d'être rapidement stérile. Il lui semblait entendre le druidisme englouti par la marée aristotélicienne, sombrer dans cette eau sombre qu'est l'oubli et y laisser échapper son dernier souffle sous forme de bulles qui ne laisseront rien une fois arrivées à la surface.

Il entendit la réponse de Lallie à travers cette brume morose, l'esprit bougon. Certes, il saisit enfin la distinction Druidisme/Celticisme qu'il estimait inutile auparavant. Après tout, pourquoi garder deux noms pour deux choses indissociables ? C'était stupide. Il n'avait pas tout à fait tord, maintenant qu'il y pensait. Actuellement, les seuls à pratiquer le celticisme étaient les druides. " Ceux qui savaient "... Ha ! Ils étaient bien peu. Seulement, ne pas faire cette distinction, c'était enterrer l'espoir de faire renaitre celticisme et druidisme, c'était se résoudre à ne voir cette connaissance réservée à un carré de personnes, exactement comme maintenant. Cela signifiait que personne à part les druides ne croiront plus jamais en les dieux, si ce n'est sous une forme décatie, celle d'anciens à la botte d'Aristote...

Peut-être aurait-il du dire ça à voix haute, mais couper la tirade de Lallie revenait à se trancher la langue même si elle était plus souriante que d'habitude, alors... Faire part de défaitisme lui couterait cher aussi, sans aucun doute.

Finalement, il retrouva la phrase qu'il cherchait plus tôt. Il avait voulu l'apprendre, toujours dans des situations qui ne s'y prêtaient pas et sans jamais rien pour la noter. Il essaya de la graver sans sa mémoire encore une fois mais une nouvelle question l'assaillait.

Il sourit en coin. A quoi bon désespérer maintenant ? Alors que les propos allaient dans son sens ? La maitresse de cérémonie avait décidément l'air de savoir où elle menait sa barque, capitaine du radeau druidisme avec ses trois pauvres moussaillons. Il se maudit de se reposer encore une fois sur elle, mais elle était après tout et à ses yeux, la plus proche d'être un véritable druide.


Certes, vous radotez Lallie. On ne va peut-être pas vous le reprocher cette fois...

Heu... je me demande qui peut bien dire cette phrase. Qui est "je" ? Qui est le fils de Poésie ? Est-on un fils de la poésie, une fois qu'on maîtrise celle-ci ? Enfin, c'est étrange de parler de domination dans un rapport enfant/parent. Je suppose que cela veut dire que nous devons passer toutes ces étapes pour être dignes des dieux et qu'en même temps tout découle d'eux...
Ensuite j'y vois une hiérarchie mais je vois pas bien dans quel sens. Doit-on commencer par les dieux et redescendre vers la poésie ? Hum, non... je pense pas... alors c'est l'autre en fait. On commence par la Poésie, qui nous pousse à la réflexion qui nous entraine à la méditation... Hum, on devrait peut-être commencer par nous même plutôt... ? Les vers, on ira les chercher dans notre esprit, dans notre vision du monde et...

Argh, je crois que c'est tout et que j'ai mal au crâne, j'espère que ce j'ai dit était à peu près clair...

_________________


Revenir en haut
La Renarde
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2008
Messages: 42
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Divinité privilégiée: Morrigan

MessagePosté le: Dim 6 Déc - 19:52 (2009)    Sujet du message: [Rp] - Réunion sous un chêne Répondre en citant

Elle prit note de chacune des réponses qu’on lui faisait avant de répondre elle-même.
 

- Je crois Oban que vous allez peut-être chercher un peu trop loin, on ne saurait remplacer à mon sens dans cette phrases, les trois dieux de Dana par des éléments de Nature. Il est bien question des 3 dieux. Sinon pour le reste je suis d’accord. C’est en effet une sorte de déclinaison dont le sens finalement importe peu.
 

Sachez donc que le Triskell n’a pas qu’un seul visage, il est le symbol de la trinité celte et de bien d’autre chose encore. C’est comme une équation si vous voulez.
 

Ceci répondra d’ailleurs à Maelyss et Carnadine. Les trois dieux dont il est question ici sont Ogma, Dagda et Lugh. D’autre mettrons à la place d’Ogma, le déchu Nuada au bras d’airain.
 

Vous vous interroger sur le sens dans lequel on doit lire et comprendre cette citation. Et bien je vous répondrais simplement dans les deux sens. Et votre question Carnadine est encore une fois pertinente, le « je » qui parle, est un druide. C’est un extrait d’un dialogue entre deux sages, une réflexion sur le druidisme. Comme l’a dit Maelyss, tout est lié et d’ailleurs dans la mythologie Celte il ne faut pas vous étonnée si l’on vous dit que la fille est née avant la mère et que la mère est la fille de la fille ou vice et versa. Il ne faudra pas non plus trouver étrange qu’un fils puisse avoir trois pères différents.
 

Pour répondre clairement à votre question Maelyss, ces trois dieux que j’ai nommé n’ont pas de spécificité propre. Ils ne sont pas comme les dieux Grecs avec une spécialité bien définie. Les dieux celtes sont des êtres profondément parfaits dans leurs imperfections. Ils nous paraissent très éloignés de nous et pourtant ils sont plus proches des hommes que ne saurait l’être une Athéna ou un Zeus…ou un Très Haut. Après tout ils sont partout dans la nature. Tantôt ils sont des éléments, tantôt ils sont des plantes, des animaux, des hommes. Ils n’ont pas de frontières. D’ailleurs on confond bien souvent les héros mythologique avec des dieux, parce qu’ils peuvent le devenir par leurs prouesses…Etc. Vous aurez compris que c’est très compliqué.

_________________


Revenir en haut
oban des vergers d'avalon
Curieux

Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2009
Messages: 9
Localisation: centre bretagne

MessagePosté le: Lun 7 Déc - 21:14 (2009)    Sujet du message: [Rp] - Réunion sous un chêne Répondre en citant

Apres l’avoir laissé terminé son explication et un bref moment d’hésitation, il s’adressa à elle.
Qu’entends-tu par trinité celte ?
_________________


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:16 (2018)    Sujet du message: [Rp] - Réunion sous un chêne

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ynis Witrin l'éternelle Index du Forum -> Le Tor -> Forêt du flanc du Tor Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.