Ynis Witrin l'éternelle Index du Forum Ynis Witrin l'éternelle
Degermat ar Ynis Witrin
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Rp] Par delà les grandes portes dans la brume : Premier post de guet
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ynis Witrin l'éternelle Index du Forum -> Les grandes portes dans les brumes -> [rp] - Les grandes portes dans la brume : entrée principale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
La Renarde
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2008
Messages: 42
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Divinité privilégiée: Morrigan

MessagePosté le: Jeu 16 Oct - 20:25 (2008)    Sujet du message: [Rp] Par delà les grandes portes dans la brume : Premier post de guet Répondre en citant

*** 
 
C’est une île qu’on dit située aux confins du monde, mais dont les rares initiés, seuls, connaissent le chemin. De siècles en siècles l’île à traverser les âges et elle est devenue un mythe, une légende, une chimère dans l’esprit des hommes. Le temps à passé et Ynis demeure encore et toujours, droite et fière derrière l’enceinte de pierre qui l’exclue du monde. Elle ne rayonne cependant plus comme autrefois, la splendeur d’antan lentement la quitte tout comme la vie de ses derniers adeptes.
 

Il subsiste encore à Ynis Witrin une religion que trop d’hommes oublient et que trop peu servent aveuglément. L’île est le dernier bastion des dieux de l’ancienne tradition, celle de nos ancêtres celtes pour qui les divinités ont eu tant de bienfaits. Ces ingrats…Les infâmes ! Comment osent-ils renier leur sang et leur culture ! Tout ça pour un crucifié de Christos qui nous ridiculisent sans cesse et dont le plus fervent défenseur est Aristote lui-même !
 

*** 
Les grandes portes se dressaient majestueusement au milieu de la forêt. Grande le mot était faible. Cet ouvrage faisait passer pour petits les chênes millénaires à ses cotés. Ses pieds cachés dans les brumes étaient si admirablement sculptés que le meilleur menuisier aurait nié avoir pu faire ça. Sur chaque coté, deux statues à peine moins grandes rendaient grâce à Dana, la déesse mère des celtes.
Les portes paraissaient vieille comme le monde et achevée à l’instant. Nul ne sait pour quels genres de choses, elles furent bâties. Tous se le demande mais seuls les vrais Bretons connaissent le sens des triskèles gravés à leurs surfaces
 

Comme dotée d’une volonté propre, les portes d’Ynis s’ouvrent à ceux dont le cœur est empreint de la sagesse des lieux. Les courants lents emmènent vers les rivages, alors que sur la côte se dessine le premier poste de guet…S’il vous plait arrêtez vos pas et présentez vous.




Merci à ljd Carnadine pour le post
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 16 Oct - 20:25 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Carnadine
Novice

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2008
Messages: 13
Localisation: Ici mais dans sa bulle
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Sam 18 Oct - 18:21 (2008)    Sujet du message: [Rp] Par delà les grandes portes dans la brume : Premier post de guet Répondre en citant

Carnadine marchait depuis si longtemps dans la forêt qu’il cru bien s’être perdu.   Personne pour indiquer le chemin, cette île semblait déserte. Même si les grands roux n’étaient pas populaires, ici il devait en être autrement. On le fuyait donc pas.

 Soudain, il aperçu deux portes au loin. Elles ne semblaient pas bien grandes mais comme c’était le seul repère qu’il avait, il se dirigea vers elles. Il marchait vers elles mais la distance qui les séparaient ne semblait pas changer pourtant elles ne cessaient de grandir.


Finalement, il arriva devant ce chef-d’œuvre titanesque et eu le souffle coupé. Il remarqua à peine la brume qui l’enveloppait et lui glaçait les mains, occupé à contempler cette merveille sculptée. Il parcouru des yeux les courbes infinies, symboles inconnues et anciens, pendant un temps qui semblait s’allonger plus ne plus finir.

Le novice se demanda après coup, depuis combien de temps sa rêverie avait duré et au lieu de se perdre dans la contemplation des statues de Dana, encore plus belles, il s’annonça à d’hypothétiques  gardiens.

«  Je m’appelle Carnadine, je demande humblement à entrer car je cherche la sagesse des anciens. Pas seulement pour moi, mais pour mes semblables, qui semblent, pire que l’avoir oubliée, la rejeter, l’abandonner. Je viens donner mon esprit, mon cœur et mon sang à la sagesse des dieux. Puissent les fous et les ignorants retrouver la lumière de Lugh. »

Il se demanda tout à coup s’il avait parlé pour des hommes ou pour les statues. Cela semblait presque naturel de s’adresser à elles, après tout, elles représentaient ici bas la déesse mère… Il resta figé sur place, attendant un quelconque signe de vie. Son imagination dessinait des silhouettes presque humaines dans la brume et il frissonna. Pourvu qu’ils ne soient pas long, il n’y avait pas de pommiers aux alentours.
_________________


Revenir en haut
Koryderwan
Druide

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2008
Messages: 6

MessagePosté le: Ven 31 Oct - 22:55 (2008)    Sujet du message: [Rp] Par delà les grandes portes dans la brume : Premier post de guet Répondre en citant

Koryderwan était parti à leurs recherche loin dans Brocéliande. Vêtu de sa tenue immaculée, revêtue par son manteau vert brodé d'un lynx de couleur cuivre, symbolisant Lugh le Samildanach, il se déplaçait à pied, aidé par son bâton gravé de runes.
Pouvait-il se rappeler avec précision où elles se trouvaient ? Non, mais Epona, déesse des cavaliers et des voyages, guidait ses pas.
Il ne mit que quelques jours à l'apercevoir. Puis, pour l'atteindre, deux jours de plus. Arrivé au premier poste de guet, il parla d'une voix forte.


- Demat, Gardiens ! Je suis Koryderwan, Druide de Dana, Messager de Lugh, Disciple de Dagda ! Je viens ici, l'âme en paix, dialoguer avec mes frères et mes soeurs. Puisse Belennos réchauffer votre coeur et éclairer votre esprit, afin que je puisse entrer en ces lieux !

Il se tenait droit devant le poste de guet, espérant un signe des gardiens. Ses cheveux blonds bouclaient sur sa nuque, sous le capuchon relevé de son manteau. Il ôta sa capuche, pour que son visage apparaisse à tous, puis, de son regard vert pâle, tirant sur le jaune, il fixa la tour attendant la réponse.


Dernière édition par Koryderwan le Dim 25 Jan - 22:16 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
La Renarde
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2008
Messages: 42
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Divinité privilégiée: Morrigan

MessagePosté le: Mar 20 Jan - 20:31 (2009)    Sujet du message: [Rp] Par delà les grandes portes dans la brume : Premier post de guet Répondre en citant

C’est sous la pluie, la neige et le vent qu’une ombre avait poussée les portes de l’île éternelle.
Le capuchon qui lui couvrait la tête avait depuis bien longtemps perdu son utilité et, c’est trempée jusqu’au os qu’elle pénétra le lieu mystique. Sous sa cape se dessinait un ventre formant un ovale parfait mais qui malgré cette harmonie de forme se révélait être la source d’une douleur jusque là jamais éprouvée. Les traits du visage déformés, les mains crispés sur son ventre, le front ruisselant, fiévreuse et affaiblie, la silhouette se laissa glissée contre le tronc d’un arbre.
Elle murmura un vague appel : « Azénor » dans un murmure qui s’évanouit dans la nuit comme s’il n’avait jamais retenti.

_________________


Revenir en haut
Azénor


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2008
Messages: 10

MessagePosté le: Mar 20 Jan - 21:11 (2009)    Sujet du message: [Rp] Par delà les grandes portes dans la brume : Premier post de guet Répondre en citant

Dans la petite pièce qui lui servait de boudoir, au cœur du donjon de pierre, Azenor faisait les cent pas. La nuit était opaque en cette soirée, et tourmentée par elle ne savait quelle démons, La prêtresse ne trouvait pas le sommeil. Le vent hurlait à travers les meurtrières et malgré la chaleur que répandant le feu dans l’âtre, le froid s’était emparé d’elle.
Nuada paraissait inquiet ce soir, l’astre lunaire semblait fuyant. Noyant son regard dans les rayons de la lune, un étrange sentiment s’empara de la vieille femme, les portes d’Ynis venait d’être ouverte, elle l’avait sentit. Se précipitant vers la porte du petit boudoir elle saisit une chandelle au passage et se précipita dans les couloirs de pierres du donjon.
Qui pouvait bien à cette heure… ? Elle descendit le long escalier en colimaçon pour terminer sa course dans la salle des gardes. Hélant deux ou trois archers qu’elle somma de la suivre, elle sortie en toute hâte du donjon pour rejoindre les écuries. Là elle monta Aedan un étalon à la robe aussi blanche que la chevelure de sa maitresse.
 

Elle ne mit pas longtemps à gagner les portes, la pluie faisait plus de bruit qu’une pauvre âme agonisant sur un de ces bûchers d’Aristote. Elle ne remarqua pas tout de suite le corps inerte adossé contre un arbre de Solenn. Depuis quand était-elle là ? La bête noire qui l’accompagnait émit un hennissement. Elle désigna l’un des archers pour l’attraper par la bride tandis qu’elle descendait de cheval pour s’approcher de la jeune fille mal en point.
Elle posa une main sur le front brûlant puis une autre sur le ventre de la petite prêtresse.
Elle ne savait à combien de semaine d’aménorrhée elle en était, mais une chose était certaine elle, c’est que l’enfant allait venir au monde d’ici peu de temps.
 

- Solenn…Je suis là près de toi, tu as bien fait de venir ici.
 

La vieille femme ne savait pas ce qui avait poussé la jeune fille à gagner Ynis. Pourquoi s’était-elle donné tout ce chemin pour rejoindre l’île dans son état et seule qui plus est ?
C’était sans doute ce voyage qui l’avait mise dans un tel état.
Se retournant vers les autres archers elle leur lança un ordre.
 

- Allez querir Melen, dites lui de préparez une chambre nous avons une haute, qu’elle fasse bouillir de l’eau ! Et rapportez un brancard !
 

Quelques longues minutes plus tard, le brancard était là. On hissa avec douceur Solenn sur le brancard et on la reconduisit au donjon.
_________________
"Mon reflet sur un glace me parle au présent,
Les rides sur mon visages ne m'ont jamais fait faux bonds..."


Revenir en haut
Koryderwan
Druide

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2008
Messages: 6

MessagePosté le: Dim 25 Jan - 13:09 (2009)    Sujet du message: [Rp] Par delà les grandes portes dans la brume : Premier post de guet Répondre en citant

[Une semaine après...]

Le messager de Lugh avait rempli son office. Averti par l'oiseau noir, il était parti au plus vite, "empruntant" sur le chemin une jument pour le mener plus vite.
Ils avaient chevauché toute la nuit. Impatience et trouble hantaient l'esprit du Druide. La femme qu'il aimait tant était partie loin de lui, au lieu qu'elle trouvait le plus sûr au monde. Sans doute avait elle raison. Mais si elle ne l'avait pas prévenu, désirait elle sa présence en ces lieux ? Il était parti sans se poser la question, et maintenant, alors que les grandes portes étaient visibles à l'horizon, cela le hantait. Et si elle le repoussait, si sa présence la gênait ? Tant pis, il avait besoin d'être près d'elle, et l'idée de la voir faire le chemin retour, seule, affaiblie, le mettait hors de lui. Pourquoi n'a-t-il pas compris pourquoi elle partait, et où elle partait ? Ogma ne l'avait sans doute pas voulu... Les dieux s'opposeraient-ils à sa présence en ces lieux ? Il ne pouvait le penser, encore moins le comprendre.

Arrivé au premier poste de guet, il héla les archers qui devaient veiller :


- Serviteurs de la Mère, Serviteurs de la vie ! Accueillez votre frère, mené ici par Lugh lui même ! Je désire voir mon épouse, qui vous est arrivée il y a peu... On la dit faible, je vous en supplie, menez moi à elle...


Sa voix était implorante vers la fin. Il n'avait jamais pensé qu'il pourrait s'exprimer avec tant d'angoisse et de crainte, tant de désespoir et d'agonie. Un refus serait pour lui une lame dans son coeur...

Essoufflé, éreinté, empoignant toujours la crinière de l'équidé qui fumaît de sa course folle, il tremblait entièrement, attendant que les archers s'activent ou lui disent quoi faire.


Dernière édition par Koryderwan le Lun 26 Jan - 21:48 (2009); édité 2 fois
Revenir en haut
Azénor


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2008
Messages: 10

MessagePosté le: Dim 25 Jan - 20:25 (2009)    Sujet du message: [Rp] Par delà les grandes portes dans la brume : Premier post de guet Répondre en citant

[Les gardes des Portes]
 

Calfeutrés dans leurs capes détrempées par la pluie, les gardes étaient éparpillés de-ci de-là, à faire les cent pas dans l’humidité et le froid. D’ordinaire les nuits de guets s’avéraient être calmes. Rares étaient ceux qui trouvaient le chemin d’Ynis, et ceux qui réussissaient à s’aventurer jusque derrière les grandes portes.
 

Cependant un bruit dans la nuit puis une voix qui s’éleva dans les ténèbres.
 

- Serviteurs de la Mère, Serviteurs de la vie ! Accueillez votre frère, mené ici par Lugh lui même ! Je désire voir mon épouse, qui vous est arrivée il y a peu... On la dit faible, je vous en supplie, menez moi à elle...
 

L’un des archers se détacha du groupe et s’avança jusqu’à la porte, ouvrit l’œilleton qui y était encastré et parla d’une voix forte et intelligible.
 

Holà, qui ose troubler la plénitude de ce lieu sacré ? Décline ton identité voyageur. J’entends bien la raison de ta venue
_________________
"Mon reflet sur un glace me parle au présent,
Les rides sur mon visages ne m'ont jamais fait faux bonds..."


Revenir en haut
Koryderwan
Druide

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2008
Messages: 6

MessagePosté le: Dim 25 Jan - 22:30 (2009)    Sujet du message: [Rp] Par delà les grandes portes dans la brume : Premier post de guet Répondre en citant

Le calme du lieu, le sacré qui l'entourait, la plénitude dont parlait le garde, tout cela entrait en lui, imprégnant chaque cellule de son corps. Alors qu'il attendait, désespéré, la réponse reçue lui parut bien étrange et le surpris.

Holà, qui ose troubler la plénitude de ce lieu sacré ? Décline ton identité voyageur. J’entends bien la raison de ta venue.

Sur un ton plus maître de lui, il répondit au garde :

Le temps passe si vite en ces lieux que ses gardes en oublie les visages qu'ils y ont vus ? Je suis voyageur, oui, mais quand je pénètre en ces lieux, je ne voyage plus, je me sens enfin chez moi. Je suis Koryderwan, serviteur de la Mère. je suis Koryderwan le serviteur de Lugh, druide d'Ynis. Koryderwan, époux de Solenn, père de son enfant. Si tu n'es pas capable de me reconnaître, mène-moi auprès d'Azénor afin qu'elle me reconnaisse. Si tu me reconnais, mène moi à elle pour que je me présente à la grande prêtresse, et que j'entende à nouveau sa sagesse. Mais dans tous les cas, serviteur de la Mère, ouvre moi, cart tout ce que j'aime et tout ce qui compte au monde est derrière ces portes.


Revenir en haut
Azénor


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2008
Messages: 10

MessagePosté le: Lun 26 Jan - 19:34 (2009)    Sujet du message: [Rp] Par delà les grandes portes dans la brume : Premier post de guet Répondre en citant

[les gardes des Portes.]

Il n’en fallu pas plus pour le garde. Il referma l’œilleton puis donna l’ordre d’ouvrir les portes. Le mécanisme manuel n’avait rien de bien compliqué, cependant il fallait la force d’au moins trois hommes pour faire tourner la roue qui permettait cette ouverture.
Lentement mais sûrement les portes s’ouvrir pour révéler le visage de l’étranger.
L’archer qui avait prit la parole la première fois, toisa de haut en bas l’individu sur toute sa hauteur puis finit par lui dire.


Je vais te conduire à Azenor, une femme enceinte et belle et bien venue ici il à de cela une bonne semaine. Azenor vous en dira d’avantage, c’est elle qui gère le domaine de Kastell Gwenn rien ne lui échappe sur ces terres.


Sans rien ajouter de plus, le soldat lui désigna d’un geste de la main un sentier longeant la forêt. Il fit signe aux autres de rester en place tandis qu’il accompagnerait l’étranger.
Kastell Gwenn n’était qu’à quelques lieux et malgré la noirceur de la nuit, la tourelle blanche du donjon scintillait sous la lune. D’un pas ferme et rapide, ils gagnèrent bien vite le pont levis, puis la cour intérieure.


Le garde pila sur place, ils n’avaient pas besoin d’avancer plus, Azenor devait déjà être au courant de la présence de cet homme.


Restes-là, elle va venir à toi.
_________________
"Mon reflet sur un glace me parle au présent,
Les rides sur mon visages ne m'ont jamais fait faux bonds..."


Dernière édition par Azénor le Ven 30 Jan - 16:46 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Carnadine
Novice

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2008
Messages: 13
Localisation: Ici mais dans sa bulle
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mar 27 Jan - 22:59 (2009)    Sujet du message: [Rp] Par delà les grandes portes dans la brume : Premier post de guet Répondre en citant

 Pour la seconde fois de sa vie, Carnadine se retrouva face aux portes immenses d'Ynis. Comme dans ses souvenirs l'endroit baignait dans la brume et l'hiver ne l'avait étrangement pas réchauffé. Son souffle produisait lui même son propre nuage de brouillard éphémère. Il avait un assez mauvais souvenir de son premier voyage. Les portes étaient restées closes et aucun être vivant n'avait pointé le bout de son nez. Enfin pas tout à fait, il avait pu chasser des lapins pendant ce que qu'on pourrait presque appelé son siège d'Ynis. Il pensait qu'il avait du severement en diminuer le nombre pendant les semaines où il était resté devant les portes dans l'attente que la Mere soit satisfaite de sa patience.

Finalement, de peur de massacrer les lapins et de finir statufié par le froid, il était rentré fortement déçu. Il aurait aussi bien pu mourrir ici. Cette fois-ci, il avait prévu le coup. Dans son sac: de la viande séché, du fromage et du pain. A sa ceinture, les cristaux que Chimera lui avait offert pour purifier les sources où qu'il soit. Il esperait qu'il n'aurait pas à attendre un mois, encore.

Il mit ses mains en coupe pour que sa voix porte plus loin et plus fortement. Du moins, le croyait-il.


Ho hey ! Y'a t-il quelqu'un ? La région s'est-elle peuplée ? Je me prénomme Carnadine. Je suis ... je suis le nevziad de d... ha non, c'est vrai, de Lallie. Enfin, vous devez l'appeler Dame Lallie. Je viens chercher enseignement ici, Ouvrez moi !


Puis, de nouveau le silence fut tout autour de lui comme si la brume le renfermait. Il s'assit sur ses talons pour attendre une réponse et sortit un morceau de fromage.

Pendant qu'il mangeait, il se demanda s'il aurait à enfoncer lui meme cette porte de titan pour rentrer.

_________________


Revenir en haut
Azénor


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2008
Messages: 10

MessagePosté le: Mer 28 Jan - 09:35 (2009)    Sujet du message: [Rp] Par delà les grandes portes dans la brume : Premier post de guet Répondre en citant

[Les gardes de la porte]
 

Pendant que l’un d’entre eux était partit amener le visiteur à Azenor, les deux autres refermèrent la porte puis continuèrent leur ronde. Leur froid était mordant mais ils se devaient de veiller au bien être de l’île et guetter l’arrivée souvent impromptue d’individus.
La lune n’était plus qu’un pâle halot de lumière et le ciel s’éclaircissait déjà. L’aube était proche et la rosée matinale avait peu à peu recouvert la végétation d’Ynis, comme une source de bienfait, de renaissance.
Tandis que les soldats se comptaient moult anecdotes insolites et plaisanterie de mauvais goût, entre deux rires gras une voix retentie derrière la porte.
L’un d’eux, fit comme le premier et se dirigea vers la porte pour ouvrir l’œilleton. Là se tenait un autre homme qu’il était certain d’avoir déjà vu.
 

"Ho hey ! Y'a t-il quelqu'un ? La région s'est-elle peuplée ? Je me prénomme Carnadine. Je suis ... je suis le Neveziad de d... ha non, c'est vrai, de Lallie. Enfin, vous devez l'appeler Dame Lallie. Je viens chercher enseignement ici, Ouvrez moi !"
 

 

Rire parmi les gardiens, en voilà un qui en tenait une bonne. Celui qui jetait un œil par l’œilleton déclara d’une voix forte.
 

Désolé mon bonhomme z’avions pas d’Lallie ci-lieu. Tu dis que tu es son Neveziad ? Laisses nous t’présentions la dame Azenor.
 

Nouveau rire, les soldats se rappelaient où ils avaient vu cet homme à présent. Il était resté longtemps là à attendre qu’on lui ouvre et il avait prouvé par sa patience qu’il était prêt à recevoir enseignement. Azenor lui en expliquerait bien vite les raisons. Le soldat referma l’œilleton et fit un geste à son ami que l’autre comprit parfaitement. Ils se dirigèrent vers la roue qu’ils tournèrent pour ouvrir la porte.
 

aoi a bhfuil fáilte roimhe à Ynis ou degermad difficile de savoir si vous êtes gaélique ou breton, nous avons de tout ici.

L'homme était assit par terre et mangeait une chose non identifiable. Les deux gardes se remirent à rire puis hochèrent la tête dans ce qui devait être une salutation.
_________________
"Mon reflet sur un glace me parle au présent,
Les rides sur mon visages ne m'ont jamais fait faux bonds..."


Revenir en haut
Koryderwan
Druide

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2008
Messages: 6

MessagePosté le: Mer 28 Jan - 12:45 (2009)    Sujet du message: [Rp] Par delà les grandes portes dans la brume : Premier post de guet Répondre en citant

Benemir attendait toujours, dans la cour intérieure, qu'Azénore vienne à lui. Il n'avait jamais pénétré Kastel Gwen, mais cette attente fit augmenter son angoisse. Qu'attendait-elle pour se manifester ? Regardant le garde, inquiet, il se mit à faire les cent pas. Cela n'était pas dans les habitudes d'un druide, mais là, il n'en était plus un, il était seulement l'amant d'une femme en danger, et l'inquiétude et l'angoisse rongeaient tout le calme et la sagesse qui pouvaient sommeiller en lui. L'envie de crier son nom résonnait en lui, et seul le respect des lieux le faisait taire. Mais l'envie se faisait de plus en plus grande, et c'était un combat qui se menait en lui.
Azénor tardait à venir... Aussi, il leva les yeux vers les hauts murs et vers la tour blanche, et, dans un cri d'espoir et de rage mêlés, il appela :

Lalliiiiie ! Soleeeeeeeeennn !



Revenir en haut
Carnadine
Novice

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2008
Messages: 13
Localisation: Ici mais dans sa bulle
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mer 28 Jan - 21:14 (2009)    Sujet du message: [Rp] Par delà les grandes portes dans la brume : Premier post de guet Répondre en citant


Carnadine grimaça à la réponse du garde. Pas de Lallie ? Par Lugh, comment étais ce possible ? Peut-être la Dame qu'il voulait lui présenter avait-elle quelques réponses. Il se redressa rapidement pour franchir la porte. Cela n'avait pas été si long et il en était reconnaissant.

- Ha, je suis breton, moi. M'étonne pas que vous ayez plus de monde depuis que vous les laissez rentrer.


Il rit de même qu'il entendait de même d'autres hommes le faire. Il se demandait comment ils pouvaient savoir pourquoi il riait puisque de toute évidence, ils étaient fraichement installés là. Il haussa les épaules. Une question lui brulant, néanmoins, les lèvres.

- Qui est donc cette Dame Azenor dont vous avez parlé ? Et pourquoi devrais je la rencontrer ? Est-elle influente ici ? J'imagine que oui. Hmm, generalement les gens qui ont du pouvoir sont imbus d'eux meme, j'espere qu'elle ne sera pas plus longue que la porte à venir. Suis-je obligé de l'attendre ?

Une avalanche de question s'abattit sur celui qui lui avait souhaité la bienvenue sans que Carnadine reprenne son souffle. De là où il était, il pouvait voir la belle Ynis qui l'attendait. Maintenant qu'il y était, il était préssé de l'explorer et d'y apprendre.
_________________


Revenir en haut
Azénor


Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2008
Messages: 10

MessagePosté le: Ven 30 Jan - 16:41 (2009)    Sujet du message: [Rp] Par delà les grandes portes dans la brume : Premier post de guet Répondre en citant

[les gardes de la porte]

Les deux soldats rirent de plus belle en écoutant l'étranger poser tout un tas de question saugrenues.
Celui des soldats qui n'avaient encore rien dit, répondit sur un ton moqueur.

Tu veux te rendre à Ynis et tu ignores qui est Azenor ? Tu t'moques nous l'ami !

Les deux autres gloussèrent à nouveau tout en continuant de marcher. L'un donna une petite tappe sur l'épaule du premier sourire aux lèvres.

Laisses donc vas, t'vois bien qu'on a affaire avec un simplet !

l'autre se mit à sourire tandis qu'il dévisageait le prénomé Carnadine.
Le donjon de Kastell Gwenn se dessinait déjà sous leurs yeux.


Azenor est une femme respectable, remercie la donc de bien vouloir te laisser pénétrer l’île ! Elle gère le domaine d’Kastell Gwenn, et défend l’île et ses habitants de pouilleux qui en souillerait le sol ! Tout l’monde sait ça !


Ils reprirent tous en cœur dans un rire tonitruant avant que le troisième, celui qui avait ouvert la porte ne répondre d’un air cette fois plus compatissant.


Tu dois l’attendre ce n’est pas un conseil mais une obligation. Un autre homme t’a devancé de quelques heures. Il est arrivé comme toi et cherchait une femme.


_________________
"Mon reflet sur un glace me parle au présent,
Les rides sur mon visages ne m'ont jamais fait faux bonds..."


Revenir en haut
Carnadine
Novice

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2008
Messages: 13
Localisation: Ici mais dans sa bulle
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Sam 31 Jan - 15:23 (2009)    Sujet du message: [Rp] Par delà les grandes portes dans la brume : Premier post de guet Répondre en citant

Ravi qu'ils aient ouvert aussi rapidement, Carnadine ignora les rires des gardes aux antipodes de la subtilité. Peut etre aurait-il reçu un meilleur accueil à Etel finalement. Non, les gardes étaient partout les même. Ce métier lassant devait forger les hommes ainsi aussi surement qu'un moule un gâteau. De toute manières, il n'avait pas choisi Ynis pour la chaleur avec laquelle on lui souhaitereait la bienvenue.

Il prit donc un tabouret qu'un des garde avait délaissé pour continuer de manger en silence. Lui dirait-on quelque chose si on le prenait pour un idiot ? Peut etre cela les ferait réflechir... Il sourit rien qu'en les imaginant croire qu'il était quelqu'un d'important et qu'ils avaient commis une grave bévue. Il laissa son esprit vaguabonder, sans se soucier que cela n'arriverait surement pas. Il s'interogea plutot sur qui pouvait bien être l'homme qui le précédait, s'il le connaissait...
Aucune chance.

Il soupira, laissant les gardes à leurs occupations. Une seule dame pour acceuillir chaque visiteur ? Cela expliquait pourquoi elle était occupée, même apres que plusieurs heures aient passé depuis la venue de l'autre arrivant.

Il releva la tête pour simplement dire :
" Je vais l'attendre ici dans ce cas."
Et il prépara mentalement sa patience.
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:37 (2018)    Sujet du message: [Rp] Par delà les grandes portes dans la brume : Premier post de guet

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ynis Witrin l'éternelle Index du Forum -> Les grandes portes dans les brumes -> [rp] - Les grandes portes dans la brume : entrée principale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.